Une banque pour l’ANSEJ !

Lundi 22 Janvier 2007

L’emploi des jeunes est une préoccupation nationale. Les gouvernements qui se sont succédé au pouvoir depuis octobre 1988 ont tenté diverses formules pour remédier à ce chômage structurel. La plus courue par les jeunes de moins de 35 ans est la formule connue sous le nom de l’agence en charge du financement : ANSEJ.
Mais, comme pour le reste des opérateurs économiques et les investisseurs potentiels, les jeunes butent sur l’indisponibilité de locaux et surtout sur la difficulté d’obtenir des financements. Les banques et le foncier industriel restent les deux handicaps majeurs à surmonter pour un éventuel investisseur. Ces difficultés ne sont pas près d’être levées. Les dossiers présentés par des jeunes mal formés sont souvent rejetés pour optimisme exagéré quant à la taille du marché ou tout autre motif lié à l’étude technico-financière.
Les ministres peuvent regretter que les banques ne jouent pas le jeu. Mais le jeu des banques est de gagner de l’argent en prenant un minimum de risques.
La réflexion qui s’impose d’elle-même, au-delà du niveau de formation des jeunes investisseurs, est de comprendre comment accompagner un projet d’investissement et de mettre en place les instruments nécessaires qui permettent à un jeune de comprendre la mécanique bureaucratique algérienne.
L’accès à l’emploi pour un jeune dépend de plusieurs facteurs qui ne sont pas liés aux financements. Les jeunes trabendistes ont toujours su où trouver les liquidités nécessaires à leurs activités.
L’absence d’entreprises en Algérie ne saurait être compensée pas la multiplication de micro ou petites entreprises. L’étude de la stratégie industrielle démontrera que la formule ANSEJ est plus pourvoyeuse de petits commerçants que de producteurs de biens.
C’est tout l’enjeu pour l’avenir des jeunes qui est posé en des termes pas toujours adéquats.
Si l’ANSEJ se transformait en banque, cela ne résoudrait pas l’équation d’une mauvaise formation universitaire et d’une formation professionnelle qui peine à anticiper les besoins futurs du secteur économique.
L’ANSEJ, c’est bien mais la formation des jeunes, c’est mieux !    

A. E.

 

About these ads

26 réponses à Une banque pour l’ANSEJ !

  1. Bernardyn dit :

    Cool!.. Nice work…
    ;)

  2. samir dit :

    ********* (insulte proférée par Samir ( akarkour@hotmail.com )

  3. il faut que tu soit une pute pour les femmes ou un tchipeur pour les mec
    l’algerie nakouha

  4. Bounif Samir dit :

    Non, ce n’est pas forcement vrai. On peut repprocher beaucoup de chose à l’ANSEJ, mais l’agence a accordé des milliers de prêts et participe encore insiffisement au déceloppement de l’entrepreneuriat en Algérie.
    C »est plutot au niveau des banque que le blocage persiste puisque près de 80 % des dossiers jugés éligibles par l’ANSEJ ne passeent pas la cap du financement bancaire.
    Le problème des garanties se pose, surtout pour une chômeur.. le crédit à l’invesisstement est le vrai problème.
    Que la corruption en Algérie existe, c’est un fait, mais il ne faut pas se décourager et conbtinuer à écrire et dénocer, c’est le seul moyen de pression pour l’instant.

    La création d’entreprise en Algérie reste très faible et 100 fois inférieure à celle des pays développé et 5 fois inférieure aux voisins directes (Tunisie et Maroc)

  5. Alegerian Vrais dit :

    ils ne savent que mentir ces conards de militaires, que des gaffes, en plus l’autoroute qui sont fiere de nous mentrer que sur photos qui n’existe meme pas, enfin les traveau, ben oui, il sont entrain de servir au mieux les interets de leurs maitres marocain et tunisiens, ils nous ont utiliser comme route pour mieux faire leurs business, et mantenant ils n’ont meme pas a voire la geul des algerian, il vont conduire 8h pour traverser la’algerie sans rien depense, apart l’essance, car C moin cher ici, enfin quand des militaires traitres a la solde de la russie nous gouverne, ont recoltes ce type de resultats

  6. veiz dit :

    je suit un hydrogeologue .malheureusement j’ai diposer un dosier pour crier une micro-entreprise de forage depuit 2004 mais nous avons toujour le probleme de la banc.

  7. bougara dit :

    j’ai en vie de travailer ses tout

  8. MELLAL Mahmoud dit :

    Salam,
    effectivement la corruption et la mal honnêteté existe toujours en Algérie mais ce qui compte et ce qui peut changer tout sa dans notre pays et qui peut nous faire avancer a pat de géant c’est bien de nous corriger nos même chaque un de nous essaie de corriger ces erreurs avant de jugé les autres et facilement et automatiquement on vas tous y arrivée inchAllah tout les problèmes et les difficultés qu’on court aujourd’hui dans nôtres pays viens de nôtres tolérance envers toute ces corruptions on est tous complice de sa on encourage la corruption et on est contre donc chaque un de nous a un problème en soit même (on cherches la propreté mais on ce laves pas) donc commencent par nous nettoyer nous même en suite tout le reste viendra
    et pour ce qui concerne le pouvoir et le système bancaire en Algérie ils doivent d’abord s’occupée en priorité et en premier temps de loger la population le logement c’est la clef de la réussite et l’avenir donc c’est primordial le logement social chaque un de nous doit en bénéficié bien sur avec des condition de précaution stricte contre la corruption et la multi obtention et avec sa l’Algérie ouvrira une grande fenêtre ver l’avenir inchAllah.

  9. james bond dit :

    appler moi !

  10. Sid Ahmed dit :

    Salam..
    je suis titulaire D’un Diplome (Licence en science commercial 2002), j’ai fait le service national, j’ai fait plus de 15 concours.., j’ai réalisé plus de 5 projets avec l’ANSJ, et l’ANGEM…ect j’ai fait tous ce qu’il doit faire, Malheureusement j’ai oublié que je suis en Algérie .. il faut passé (Tchipa) pour avoir un travail.. hahahaha (l’Algérie ouvrira une grande fenètre ver L’avenir…………… année 2050 inchallah)

  11. ahlile dit :

    arréter les illusion , on a besoin du boulot pas des histoire , le probléme de l’emploi ne se réglera jamais tant que les porte de sahara ne s’ouvre pas pour employer les algerien , le sahara algerien peut obserbé toute la main d’oeuvre algerienne et en sera obligé d’importé de la main d’oeuvre, a part ca kheliouena men la politique des imbicile

  12. mohamed dit :

    le dipo du dos….on 2008 et real…..2800

  13. khaouni oualid dit :

    des dire rien que des dires ,les algeriens ont une tres grande bouche, ils ne font que parler et dires des impecilitees. pour quoi lancer des insultes dans un site publique, nous valons point mieux qu’eux,eux ou moin ils agissent ils ne parlent guere et ils remplissent bien leurs poches.

    pour finir je dirrais que nous sommes des victimes de notre
    personnes elles memes.

  14. khalil mohamed dit :

    bonjour a tous
    ne vous decourager pas surtout insister et perseverer doit etre votre priorite en vs reveillant le matin ,hamdoulillah je suis a la phase n5 du procesus ansej et je sohaite la meme chose a tous ceux qui etaient comme moi quils arrivent a leurs but bon courage a tous je sais quil faut beaucoup de courage jen sait qqchose
    mk

  15. Namous dit :

    l’ANSEJ, quelle belle invention pour la creation pour dynamiser la pays. Les autorités devraient décupler les efforts dans le domaine de l’entrepreneuriat.

  16. rached dit :

    فالذي نراه هو أن هذه المعاملة لا تجوز، لأنها تعاون على الإثم، والله تعالى يقول: (وتعاونوا على البر والتقوى ولا تعاونوا على الإثم والعدوان)[المائدة:2] والتعامل مع وكالة دعم تشغيل الشباب وأخذ المال منها، مع العلم أن مالها من الربا وأن مال المشروع نفسه من الربا، هذا التعامل لا يجوز لأنه رضى بالمنكر، والنبي صلى الله عليه وسلم يقول: « لعن الله جل وعلا آكل الربا وموكله وكاتبه وشاهديه » وقال: « هم سواء » رواه مسلم. والكاتب والشاهدان لم يتعاملوا بالربا، ولكن تعاونهم مع أهل الربا علامة على رضاهم بهذا المنكر العظيم الذي أعلن الله ورسوله الحرب على مقارفه.

  17. rached dit :

    فإن الذي يتبادر لنا من هذا التموين الثلاثي هو أنه قرض بفائدة، وإذا كان الأمر كما فهمنا فإنه عملية ربوية لا يجوز القدوم عليها لما فيه من سلف جر نفعاً. والتأكد من نجاح المشروع، وأن المستثمر قد يرد رأس المال قبل أن يستحق عليه فوائد ربوية، لا يجوِّز ولا يسوغ القدوم عليه ابتداء، وذلك لأنه من ألوان ربا الجاهلية أنهم كانوا يقولون للمدين: إما أن تقضي وإن ما أن تربي، والحديث في موطأ الإمام مالك عن زيد بن أسلم، وهو يفيد أن التعامل على هذا الأساس لا يجوز، ولو لم يلزم فيه دفع الفائدة الربوية.
    والله أعلم

  18. dadi oussama dit :

    vive l’algerie ou nik li chadinha l’ansej algerie c’est poisson d’avril

  19. dadai oussama dit :

    khafo rabi hadi (riba) hram dirouna haja hlal

  20. zair dit :

    toujour le problemme du crèdit bancaire c’est du riba et ons peut pas construire des proget sou ces crèdit du riba wa el 3iyadou bi lah.(man badala chayan li wajhi ellah 3owida bi khaeirin minh)wa nasalou laha etwfik li chabab eljazaèr

  21. ali dit :

    fig ya ebrig el naro ta7taka tchta3el kayn rabi mais houma rabi ijib

  22. mimi dit :

    bonjour a tous,

    Pour trouver un boulot c pas facile en Algérie, et surtout pour une femme, chui licencier en commerce international.;MAIS l’ANSJ c n pas la bonne solution pour nous !! On est des musulmans!! n’oubliez pas ça…MERCI

  23. metro d'alger dit :

    une arnaque dans le metro d’alger
    ils ont achette des encien train au prix des 9 … win trouhou ?? ya l harka ?…….. rabi yastana fikoum ya khawana

  24. ansej dit :

    weled chaabe tmout wantouma taklou ? krouch kom rahi krib tartag …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :